Villaroche. Tract du 21 janvier 2021. la CGT signe l’accord TELETRAVAIL sur la période 2021-2024. Raffinerie de Grandpuits (77) en grève.

la CGT signe l’accord TELETRAVAIL sur la période 2021-2024.

C’est le 2ème accord sur le télétravail à Safran Aircraft Engines.
Le 1er portant sur la période 2018-2020 avait déjà été signé par la CGT.
Les revendications portées par la CGT qui n’avaient pas été intégrées à l’époque mais qui sont prises en compte dans ce nouvel accord sont les suivantes :
 Possibilité de cumuler l’accord télétravail avec le travail exceptionnel à domicile (12 jours par an).
 Indemnisation forfaitaire pour l’utilisation du logement. Elle regroupe les frais internet, les compléments d’assurance, les charges liées au logement (loyer, impôts, eau, électricité …). Cette indemnisation n’est plus soumise à la fourniture de justificatifs (facture internet). De ce fait, par des contraintes URSAF elle est limitée à 10€ par mois pour chaque jour télétravaillé dans la semaine (maximum : 20 euros / mois).
Les revendications nouvelles qui ont été prises en compte :
 Eligibilité au télétravail en fonction des tâches à réaliser et non plus fonction du poste de travail. Cette mesure permettra d’élargir le nombre de salariés pouvant avoir accès au télétravail.
 Extension du télétravail jusqu’à 2 jours maximum par semaine, avec une flexibilité dans la semaine.
 Durée de l’avenant au contrat de travail pour prendre en compte le télétravail portée de 1 an
à 2 ans.
 Prise en compte d’une aide unique à l’installation de 50€ pour l’aménagement du poste de travail (participation à l’achat d’un siège ergonomique, à la mise en conformité de l’installation électrique …).
 Formation su