Compte rendu de réunion “bilan NAO 2022”

Compte rendu de réunion “bilan NAO 2022”

Ce mercredi 7 décembre, la Direction du groupe Safran a réuni les coordinateurs syndicaux afin d’évoquer les perspectives 2023 en terme de Négociations Annuelles Obligatoires (NAO).

 

Cette réunion a, avant tout, été l’occasion pour la Direction de dresser un bilan de ce qu’on été ces négociations en 2022.

Parmi les accords salariaux 2022 proposés dans le groupe, 20 ont été signés par la CFE/CGC, 17 par la CDFT, 8 par FO, 3 par la CFTC, 1 par l’UNSA (SAE) et enfin 3 par la CGT.

La Direction a également fait le récapitulatif des différentiels AI+AG/Inflation.
En 2021, avec 1 % d’augmentation et 1,6 % d’inflation, c’est 0,6 % de pouvoir d’achat qui a été perdu par les salariés. Pour 2022, c’est plus de 2 % de perte avec, d’un coté, 4 % d’augmentation et, de l’autre, plus de 6 % d’inflation à ce jour.

La Direction s’est défendue en rappelant que les années précédentes l’inflation était inférieure aux niveaux d’augmentation.

La CGT a alors répondu dans un premier temps que les indices d’inflation utilisés par la Direction n’étaient pas fidèles à la réalité. Nous avons d’ailleurs proposé certains indices existant et motivé l’utilisation de ceux ci comme indices-repères. La Direction n’a pas communiqué sur l’origine des indices utilisés dans leur démonstration.

Ensuite, il a été expliqué par les coordinateurs CGT qu’aucune perte de pouvoir d’achat n’était tolérable, a fortiori dans un groupe dont la résilience face aux crises est celle de Safran (résilience due aux efforts des salariés).

Sur la vision pluriannuelle, il a été rappelé que la seule assurance d’équilibrer le ratio augmentation/inflation ne peut constituer une politique salariale décente. La progression des salaires doit être le reflet d’une évolution de carrière à laquelle chaque salarié à le droit. Cela doit être traduit par une élévation du pouvoir d’achat et donc une augmentation de salaire au delà de l’inflation.

La Direction a rappelé son engagement concernant la prime de 750€ et a précisé la date du versement. Si les communications flash info ont annoncé son attribution sur la paye de décembre, la Direction Général a annoncé que son payement s’effectuera le 14 décembre.

En ce qui concerne les actions gratuites, il est rappelé qu’elles seront attribuées en 2023 et rendues disponible en 2025.

Pour l’année 2023, aucun cadre n’est encore défini selon la Direction. Les incertitudes sont trop importantes pour le moment. Néanmoins, il a d’ores et déjà été annoncé que les pertes de pouvoir d’achat 2021/2022 ne seront pas rattrapées par les NAO 2023.

Laisser un commentaire

À propos

Publié le :
9 décembre 2022