Rentrée sociale 29 septembre 2022 : 10 mesures d’urgence

Sans surprise, la Première ministre a annoncé la poursuite des réformes libérales et notamment celle des retraites.

Si elle promet des mesures en faveur du pouvoir d’achat, celles‑ci ne compensent même pas l’inflation et ne rattrapent pas des années de politique d’austérité.
Pire encore, ce que le gouvernement concède d’un côté pour le pouvoir d’achat sera repris de l’autre pour ne pas plomber le budget de l’État !
Le gouvernement Borne, comme ses prédécesseurs, s’entête à tourner le dos aux attentes des travailleurs et leurs familles. Mais cette obstination ne fait pas taire les luttes dans les entreprises. Au contraire, elles se multiplient et permettent aux salariés d’arracher des augmentations de salaires après réouverture des négociations.

Parce que les politiques d’austérité conjuguées à l’inflation dégradent les conditions de vie des salariés, et aussi celles des retraités, des précaires, des privés d’emploi, des étudiants…
La CGT porte 10 mesures d’urgence pour répondre aux aspirations des travailleurs et de leurs familles.
Ses propositions sont un point d’appui afin de réfléchir ensemble aux réponses à apporter pour améliorer vraiment et  durablement le quotidien et construire ensemble les mobilisations pour y parvenir.

Tous les détails des mesures en cliquant sur l’image :

10 mesures d'urgence
CLIQUEZ SUR L’IMAGE POUR VOIR UN DOCUMENT DETAI